Abstracts : C118: Stratégie diagnostique et thérapeutique devant une masse mammaire

Abstracts : C118: Stratégie diagnostique et thérapeutique devant une masse mammaire

M. Guèye, M. Diallo, A. Mbodji, SMK. Guèye.
DOI: 10.54266/ajo.2.1s.c118.DSHA3090

ABSTRACT

INTRODUCTION : L’objectif est de rapporter les difficultés et les résultats de la prise en charge de patientes atteintes de cancer du sein et initialement prises en charge par chirurgie sans cytologie ni histologie préalable. MATERIELS ET METHODES : A partir de notre base de données, nous avions repris tous les cas de cancers suivis dans notre structure et avons retenu celles qui avaient bénéficié d’une chirurgie première sans confirmation histologique préalable. Nous avions analysé les modalités diagnostiques, thérapeutiques et évolutives. RESULTATS : Une proportion de de 7,1% répondaient aux critères de recherche. Elles avaient bénéficié d’une tumorectomie mammaire préalable. La récidive était survenue entre trois et 12 mois parfois sur une grossesse évolutive. Elles avaient toutes bénéficié d’une chimiothérapie et d’une mastectomie associée à un curage axillaire avec un pronostic effroyable. CONCLUSION : La survenue d’un nodule mammaire chez une femme jeune doit faire proposer une échographie avec ou sans mammographie. L’aspect solide de la masse doit faire pratiquer une cytoponction ou mieux une biopsie. C’est au prix de ce trépied clinique-imagerie-histologie que la prise en charge peut être optimisée. La prise en charge d’un cancer du sein doit être correctement planifiée et basée sur une preuve anatomo-pathologique. Toute entorse à cette règle est préjudiciable à la patiente. Nous proposons dans la discussion une conduite sous forme de commandements.

Comments are closed.
Translate with Google »